La planification successorale.
Le sujet est délicat, parlons-en en toute simplicité.
en savoir plus

À votre mort, vos biens sont transférés, libres d’impôt, à votre conjoint. Mais quand celui-ci décède et que les biens passent à d’autres héritiers, 50 % de l’augmentation de valeur de certains d’entre eux est imposable. Une assurance vie peut compenser cette dette fiscale.
L’actif que vous léguez à vos héritiers à votre décès pourrait être imposé considérablement; une assurance aide à compenser ces coûts.
Une erreur commune chez les couples reconstitués est de se désigner mutuellement comme bénéficiaire direct de tous leurs actifs, ou de les détenir tous en propriété conjointe.
À la suite d’un grand événement comme une naissance, un décès ou un divorce, il est important de réviser votre plan de succession afin qu’il reflète la nouvelle réalité.
À votre mort, vos biens sont transférés, libres d’impôt, à votre conjoint. Mais quand celui-ci décède et que les biens passent à d’autres héritiers, 50 % de l’augmentation de valeur de certains d’entre eux est imposable. Une assurance vie peut compenser cette dette fiscal.

Conseils et sujets de l’heure—

Vous avez des questions?

Nos conseillers examineront vos objectifs financiers et vous aideront à trouver comment les réaliser.

Trouver un conseiller